Bandeau SCOTERS

TEPCV étude friches + plate-forme de transition énergétique ADEUS

ETUDE FRICHES

Dans le cadre de sa stratégie de transition énergétique, le syndicat mixte s’est intéressé au potentiel de production énergétique des sites en friches, des délaissés et des espaces mobilisables (parking avec ombrière, plans d’eau, etc.) pour y développer des EnR. L’objectif est de contribuer à faire émerger des projets d’énergies renouvelables par la mise à disposition aux communes, aux intercommunalités et aux porteurs de projets, des éléments de connaissances et des pistes concrètes de mise en œuvre.


Rappel de l’objectif de l’étude :
  •    cibler les sites qui présentent un potentiel énergétique afin de faire émerger les projets EnR
  •    définition large de la notion de friche et délaissés : friche, sites délaissés, parkings (ombrières), anciennes décharges, plan d’eau, etc.

Spécificités de l’étude :
  •    multi-énergies : solaire photovoltaïque, solaire thermique, bois-énergie, méthanisation, éolien, hydro-électricité, récupération de chaleur et injection sur les réseaux, etc.
  •    multi-sites sur tout le territoire du SCOTERS
  •    apporter des éléments concrets de reconversion.

86 sites répartis sur le territoire du SCOTERS seront étudiés par notre bureau d’études TRANSENERGIE. Son analyse devra permettre, pour chacun des sites, de quantifier le potentiel de production et de proposer des scénarios concrets de reconversion en prenant en compte l’ensemble des contraintes : juridiques et réglementaires, environnementales, sociales (acceptabilité) techniques (raccordement) et financières.

carte des 86 sites retenus

 

PLATE-FORME D'APPUI À LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DE L'ADEUS

  • Le syndicat mixte pour le SCOTERS participe, en qualité de territoire pilote, aux travaux de l’ADEUS sur la plate-forme d’appui à la transition énergétique des territoires. Ces travaux ont permis d’établir un état des lieux des consommations et des productions d’énergie sur le territoire du SCOTERS à l’échelle de chaque intercommunalité.

Ces données sont mises à disposition des communes sous forme d’un document de 8 pages regroupant des données chiffrées, des graphiques et des éléments de synthèse.

L'objectif poursuivi est de faciliter la connaissance autour de données objectives, et de participer ainsi à l’identification des enjeux énergétiques sur notre territoire. Cette démarche s’inscrit dans le programme d’actions porté par le syndicat mixte depuis 2015, dont l’objectif est de contribuer à une meilleure articulation entre urbanisme et transition énergétique.

Retrouvez les fiches par communauté de communes dans la bibliothèque

  • L’énergie est devenue une préoccupation majeure des territoires et les collectivités ont gagné une importante capacité d’initiative et d’action pour développer les énergies renouvelables, mais aussi pour coordonner et optimiser les réseaux d’électricité, de gaz ou de chaleur.
    La démarche du syndicat mixte, initiée dès 2012, est quant à elle d’offrir aux élus un lieu de débat, de coordination et d’acculturation sur ce sujet encore émergent dans les documents d’urbanisme, et de constituer un lieu de mutualisation des travaux entre énergéticiens, collectivités et urbanistes.
    Labellisé « territoire à énergie positive pour la croissance verte » (TEPCV) par le Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie en 2015, le syndicat mixte a organisé trois ateliers en 2017 dont l’objectif a visé une meilleure articulation entre urbanisme et transition énergétique. En parallèle, le SCOTERS a été identifié site pilote de « la plate forme d’appui à la transition énergétique des territoires » portée par l’Agence d’urbanisme de Strasbourg (ADEUS) et a bénéficié à ce titre d’un regard nouveau sur l’état des consommations et des productions d’énergie à l’échelle de chacune des quatre intercommunalités membres du SCoT.
    L’ensemble de ces travaux a permis d’identifier des pistes de leviers et outils pour traiter de ces questions dans les documents d’urbanisme. Les débats menés dans ce cadre sont aujourd’hui capitalisés dans neuf fiches outils :
        Trois fiches pédagogiques :
    -    le rôle des collectivités dans la transition énergétique
    -    quelle acceptabilité pour les projets d’énergies renouvelables ?
    -    réussir ensemble la transition énergétique locale

         Six fiches techniques :
    -    accompagner le développement de projet d’EnR
    -    l’approvisionnement énergétique dans les documents d’urbanisme
    -    mettre en place les conditions pour les modes de vie sobres
    -    accompagner le développement des transports dits « propres »
    -    tirer parti de l’environnement
    -    adapter la ville existante

    Ces fiches n’ont pas de valeur réglementaire mais constituent une aide à la décision dans les choix d’aménagement et ont pour ambition d’accompagner la construction d’une stratégie de transition énergétique sur nos territoires.