Le SCOTERS approuvé en 2006 définit 4 niveaux d’armature économique :

  • Les sites de développement métropolitains
  • Les plateformes d’activités
  • Les sites de développement économique à échelle intercommunale
  • Les sites de desserrement

Le SCOTERS compte 128 sites dédiés aux activités économiques en 2019 soit 50 % des ZA du Bas-Rhin, réparties sur une quarantaine de communes. 40% des emplois du SCOTERS sont localisés dans des ZA.

L’élaboration des PLUi sur le territoire du SCOTERS ainsi que la prise de compétence des EPCI en matière de ZA ont permis des choix stratégiques en limitant l’extension des zones et/ou en priorisant des sites par rapport à d’autres.

Pour le SCoT en révision, l’enjeu porte sur l’intégration des attentes externes croissantes en matière de limitation de la consommation foncière (ZAN, SRADDET), y compris concernant les zones d’activités existantes. Le rôle de rationalisation et de cohérence du SCoT pourrait ainsi être renforcé, en appui aux EPCI. Des réflexions sont par ailleurs engagées avec les SCoT voisins (Bruche-Mossig et Piémont des Vosges) en vue d’optimiser et de valoriser les espaces d’activité.

En 1 clic

Contact

03 88 15 22 22

Nous contacter